Vous voulez avoir accès à plus d'activités comme celle-ci?   Abonnez-vous

Une proposition de Catherine Paré et Anne-Claire Raineri, enseignantes

Tableau numérique interactif

2e et 3e cycles primaire

Cette activité permet à l’élève d'apprendre à exprimer vocalement diverses émotions, dans une gradation allant jusqu'à l'exagération.

Intentions pédagogiques

  • Amener l’élève à utiliser différents moyens vocaux liés aux émotions.
  • Amener l’élève à utiliser la technique théâtrale de l’exagération.

Niveau suggéré

2e et 3e cycles du primaire

Objectifs d'apprentissage

 

Au terme de l’activité

  • L’élève sera capable d’utiliser sa voix parlée pour traduire le caractère expressif de son émotion (la joie, la tristesse, la peur, la colère, la surprise, le dégoût).
  • L’élève sera capable de créer différentes nuances en utilisant l’intensité, la hauteur et le timbre de la voix.
  • L’élève sera capable d’interpréter une séquence d’exagération des émotions.

Savoirs essentiels

  • Langage dramatique : Moyens vocaux ; voix parlée- intensité- hauteur- timbre
  • Techniques théâtrales : jeu clownesque- exagération
émotions

Suggestion de réalisation

Préparation

  • Échauffement de la voix en grand groupe.
  • L’enseignant .e divise le groupe en équipes de 5 élèves.
  • L’enseignant.e détermine une émotion par équipe.

Réalisation

  • Dans chaque équipe, on se répartit les rôles d'interprétation de chaque étape de la chaîne.
  • Chaque membre de l'équipe trouve le son vocal propre à exprimer le niveau d'émotion qui lui a été dévolu.
  • Si l'équipe dispose d'un ordinateur, tablette, ChromeBook, chaque membre, à tour de rôle, enregistre dans le Fonofone correspondant à la bonne image  le son vocal qu'il a trouvé.
    Si on ne dispose pas d'ordinateurs individuels, l'enseignant.e invitera chaque équipe à venir à tour de rôle enregistrer ses sons au TNI.
  • On écoute les enchaînements de chaque équipe.

Suggestions de rétroaction/objectivation

  • Êtes-vous satisfaits du résultat de votre séquence d’exagération sonore ? Si oui / si non, pourquoi?
  • Qu’est-ce qui a bien ou moins bien fonctionné pour faire ressentir l’émotion au public?
  • Quelle étape d'émotion est la mieux réussie dans la chaîne ?
  • Qu'est-ce qui pourrait être amélioré ? Comment ?

Option

  • Demander aux élèves d’utiliser l’amplitude (technique corporelle) pour illustrer le son.