Vous voulez avoir accès à plus d'activités comme celle-ci?   Abonnez-vous

Contenu principal : accumulation par la multiplication de sons brefs

Objectif pédagogique

L'élève est capable de répondre avec précision aux gestes de direction.

 

Intentions pédagogiques

  • Familiariser les élèves avec une ou ou quelques-unes des notions suivantes : accélération, rythme aléatoire, verticalité-horizontalité, densité, spatialisation, glissando.
  • Amener les élèves à connaître les types d’attaque sonore : ferme, douce, sèche, avec résonance.
  • Améliorer la réponse des élèves aux gestes de direction.

Outils

École Au-Coeur-Des-Monts, St-Pie, Québec. Enseignant. : Jean-François Senécal

Déroulement

Proposition de réalisation avec des sons homogènes

(L'activité peut également être réalisée avec des sons variés).

 

Geste initial : sections 1 et 2 de la partition

accu-1

École Au-Coeur-des-Monts, St-Pie, Québec, août 2017

 

Chaque élève choisit librement un son dans la banque [accu-points].

  • L'enseignant commande les départs en pointant un élève à la fois en prenant son temps pour amener les élèves à être attentifs aux silences, aux jeux rythmiques aléatoires et aux effets d’espace. Par exemple, commencer par un son à gauche, puis à droite, puis au centre…
  • Quand tous les élèves sont entrés, au signe du chef l'élève déplace lentement le curseur de l'outil de sélection dans un mouvement vertical à gauche, du haut vers le bas, de façon à éliminer graduellement la portion de silence du son, ce qui permet de produire ainsi accélération rythmique.
  • Terminer,  ou trouver collectivement une suite, ou réaliser les étapes 3 et 4.
  • Objectivation : a t-on répondu avec précision aux gestes de direction? A t-on réussi à éliminer graduellement la portion de silence du son? L'effet de resserrement (accélération rythmique) était-il perceptible ?

Banque de son

pour aller plus loin...

(partition, sections 3 et 4)

  • Objectivation : a t-on répondu avec précision aux gestes de direction? Que se passe t-il quand le son est très accéléré? Perçoit-on encore les mouvements dans l'espace? Est-ce qu'on perçoit encore la séparation entre les sons? Est-ce qu'on est encore dans la verticalité ou plutôt dans l'horizontalité (ligne continue)?

 

Une proposition de suite (visionner la vidéo)

En plus du son de bambou, chaque élève sélectionne dans les onglets 2 et 3 les sons [tenue_sol_ré] et [mélopée].

  • Au bout du parcours des étapes 3 et 4, l'enseignant fait apparaître le son [tenue_sol_ré].
  • Puis, le son [mélopée].
  • Il peut ensuite faire des mouvements de bascule entre les trois couches sonores.
  • Objectivation : qu'est-ce qui différencie chacune des trois textures?
    (1-granuleuse, itérative, 2.-très lisse et régulière, 3- motivique et en décalé).
    Qu'est-ce qui différencie la texture 1 (bambous) des deux autres?
    (La texture «bambous» est itérative et sèche, les deux autres sont lisses et plus douces...).
    Quelles sont les caractéristiques associatives communes aux trois textures?
    (le registre, l'harmonie consonante autour d'une même fondamentale, la douceur...).

 

Ouverture à la création

Proposition 1

  • Demander à chaque élève de choisir deux nouveaux sons qui se fusionneraient bien avec les sons de bambous tout en ouvrant vers d'autres couleurs.
  • Se mettre d'accord collectivement sur l'ordre d'apparition des nouveaux sons et sur la forme générale.
  • Exécuter la pièce (on peut faire diriger par un élève).

Une réalisation d'un groupe de 20 jeunes, au Camp Musical Père-Lindsay, région de Lanaudière, Québec, été 2017

Les élèves ont choisi  d'établir une toile de fond à partir des sons [mélopée] et [ritournelle], présents jusqu'à la fin. Différents sons se sont empilés graduellement, créant en avant-plan un joli paysage sonore s'estompant graduellement à la fin pour laisser place à la trame de fond, accompagnée de quelques sons de bambou.

La forme de cette section B reprend donc, avec moins de densité,  le procédé compositionnel de la section A ( accumulation de sons de bambous) avec cette fois-ci des sources sonores hétérogènes.

 

Proposition 2

(Période d'une heure, ou plus...)

  • Diviser le groupe en quelques équipes.
  • En s'inspirant des activités précédentes, chaque équipe est invitée à composer une courte pièce autour du procédé d'accumulation : déterminer les sons, le scénario, et mettre en place l'exécution. L'enseignant incite les élèves à non pas reproduire les activités dirigées précédentes, mais à faire preuve d'imagination et d'inventivité.
  • Puis, chaque équipe exécute sa réalisation devant l'ensemble du goupe.
  • Objectivation : dans chaque pièce, le procédé d'accumulation est-il évident? Quel est dans chacune d'elles l'élément original qui se démarque des modèles (activités dirigées réalisées précédemment)? Peut-on décrire l’intention? La forme?