Accumulation de sons courts (motifs répétitifs, polyphonie)

Vous voulez avoir accès à plus d'activités comme celle-ci?   Inscrivez-vous

Réalisation en collectif 

À partir du 2e cycle-Primaire

1 ou 2 périodes

À travers cette activité, les élèves s'initieront au procédé d'accumulation, utilisé dans les musiques de toutes traditions (voir [procédés formels]. Ils se familiariseront également avec des techniques d'accélération rythmique. Ce pourra être également l'occasion d'aborder la notion de polyphonie.

L'activité peut se décliner en plusieurs étapes cumulatives, en fonction du temps dont vous disposez, du niveau de vos élèves et des notions que vous voulez approfondir.

  • Étape 1 (C2) >

    - Accumulation par entrées
      successives
    - accélération du rythme

  • Étape 2 (C2) >

    Ajout du Variateur de vitesse-hauteur :
    -  transposition des sons
    - accélération

  • Étape 4 (C1) >

    Apport créatif: ajouter de nouveaux sons, puisés dans les banques Fonofone ou  créés/transformés

 Pour une suite, aller à : [Accumulation-création]

Intentions pédagogiques

  • Familiariser les élèves avec les procédés d'accumulation et d'accélération rythmique.
  • En option, introduire les élèves à la notion de polyphonie (superposition de voix distinctes).
  • Améliorer la réponse des élèves aux gestes de direction.

Niveau suggéré

À partir du 2e cycle du primaire, pour élèves ayant déjà une connaissance des outils "Fonofone".

Objectifs d'apprentissage

Au terme de l'activité:

  • L'élève sera capable de différencier la verticalité (accumulation de sons brefs aux attaques fermes)  de l'horizontalité (textures douces et lisses, comme un Adagio).
  • L'élève sera capable de répondre aux directives du chef.

 

Savoirs essentiels/contenu de formation

  • Accumulation, rythme aléatoire, spatialisation, glissando, polyphonie
  • Règles de musique d'ensemble
réalisation
Étape 1

Suggestions de réalisation

Étape 1 : sections 1 et 2 de la partition

  • Chaque élève choisit librement un son dans la banque [local]
  • L'enseignant commande les départs en pointant un élève à la fois.
  • Prendre son temps pour amener les élèves à être attentifs aux silences, aux jeux rythmiques aléatoires et aux effets d’espace. Par exemple, commencer par un son à gauche, puis à droite, puis au centre…
accum-etapes1-2.png

École Au-Coeur-des-Monts, St-Pie, Québec, août 2017

 

Rétroaction/objectivation 

  • As-tu répondu avec précision aux gestes de direction? Justifie ta réponse.
  • Dans quelle mesure as-tu réussi à éliminer graduellement la portion de silence du son?
  • L'effet de resserrement (accélération rythmique) était-il perceptible ? Justifie ta réponse.
  • Que s'est-il passé t-il quand le silence a été coupé (resserrement de la boucle)?
    Est-ce qu'on percevait encore des points ou une ligne? Si oui /si non pourquoi ?
Étape 2

Rétroaction/objectivation

  • As-tu répondu avec précision aux gestes de direction? Justifie ta réponse.
  • Est-ce que les consignes de transposition ont été bien observées? Justifie ta réponse.
  • Dans quelle mesure le geste d'accélération a t-il été bien exécuté? (progression graduelle vers les aigus et resserrement  de la boucle).

Suggestions :

  • Inviter les élèves à chanter la note (autour d'un Sol) produite par l'accélération.
  • Inviter les élèves à commenter l'effet harmonique des transpositions.
Étape 3

Étape 3 -ajout graduel des sons 2 et 3

Réalisation

  • En plus du son de bambou, chaque élève sélectionne dans Fonofone 2 et 3  les sons [tenue_sol_ré] et [mélopée].
  • À la fin du parcours des étapes 3 et 4, l'enseignant.e fait apparaître doucement (crescendo) le son [tenue_sol_ré].
  • Puis, le son [mélopée].
  • On prend bien le temps d'écouter.
  • L'enseignant.e peut ensuite faire des mouvements de bascule entre les trois couches sonores.

Rétroaction/objectivation

  • Comment décrirais-tu les trois couches sonores de la pièce ( -l'accumulation de sons de bambou, - le son tenu, - le motif mélodique chanté par la jeune fille) : peux-tu décrire ce qui les différencie ?
    (Les sons "bambou" sons courts et secs et créent un rythme rapide, le son  "Tenue_sol_ré est immobile, statique, le son "mélopée" est mélodique et en écho (décalage).
  • Peux-tu expliquer pourquoi, malgré leurs différences, ces trois couches sonores vont bien ensemble?
    (douceur, harmonie consonante autour d'une même hauteur...)
Étape 4

Étape 4 -créer une suite en intégrant de nouveaux sons

Réalisation

  • Demander à chaque élève de choisir dans les banques Fonofone un nouveau son qui s'harmoniserait bien avec les sons de la fin de l'étape 3.
  • Se mettre d'accord collectivement sur l'ordre d'entrée des nouveaux sons.
  • S'entendre sur une fin.
  • Exécuter la pièce (on peut faire diriger par un/une élève).

Rétroaction/objectivation

  • Les sons choisis étaient-ils pertinents ? (S'harmonisant bien avec les sons-"bambou" tout en nous amenant ailleurs).
  • La participation des élèves a t-elle été dynamique ? (Propositions de pistes de développement)

Une réalisation d'un groupe de 20 jeunes, au Camp Musical Père-Lindsay, Val Saint-Côme, Québec, été 2017

Les élèves ont choisi  d'établir une toile de fond à partir des sons [mélopée] et [ritournelle], présents jusqu'à la fin. Différents sons se sont empilés graduellement, créant en avant-plan un joli paysage sonore s'estompant graduellement à la fin pour laisser place à la trame de fond, accompagnée de quelques sons de bambou.

La forme de cette section B reprend donc, avec moins de densité,  le procédé compositionnel de la section A ( accumulation de sons de bambous) avec cette fois-ci des sources sonores hétérogènes.