Copie de doux/fort *

Votez >
(0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.

Contenu principal : perception des nuances

Intentions pédagogiques

  • Améliorer chez les élèves la perception des nuances.
  • Explorer l'effet de masque, de contraste, de rupture et de crescendo/decrescendo. [liens potentiels vers d'autres activités]

Objectifs pédagogiques (C2 - interpréter

  • L’élève est capable de créer un effet de masque et de rupture par le choix des sons appropriés.
  • L’élève est capable de calibrer de manière précise l’intensité du son.
  • L'élève est capable d'interpréter un effet de rupture et de masque.
barre-chrono-1.png

Déroulement

1. Préparation

  • Faire écouter...

 

  • Activation des connaissances antérieures

2. Tâches d'apprentissage

2.1 Expérience acoustique

  • L'enseignant demande à l'élève de trouver dans son environnement immédiat une façon de produire un bruit très doux. Ce peut être, par exemple, un léger grattement sur la table, un doux frottement des cordes d'une guitare, un froissement léger de papier, un chuchotement.
  • On ajoute graduellement le bruit de chacun.
  • L'enseignant demande à l'élève de fermer les yeux pour bien écouter la texture très douce produite par l'ensemble des bruits.
    Option : pointer tour à tour un élève, qui doit faire ressortir un peu son bruit de l'ensemble puis s'y fondre à nouveau.

2.2. Option TNI ou en mode individuel

  • Demander à l'élève de choisir dans les banques de sons Fonofone un son doux et un son fort.
  • Demander à l'élève d'expliquer son choix.
  • Lui demander de déclencher d'abord le son doux, puis d'ajouter le son fort : que remarque t-il ? Si le choix des sons est judicieux, on n'entendra plus le son doux
    (effet de masque).
  • Lui demander d'arrêter le son fort : que remarque t-il ?
  • Inviter un autre élève à refaire l'expérience (TNI)

 

Rétroaction / objectivation

Si on entend le son doux à travers le son fort, amener l'élève à comprendre pourquoi.
Pistes :- les deux sons ont des timbres très différents, - ils sont dans des registres très différenciés, - le doux est bruiteux alors que le fort est harmonique...

2.3. Option En collectif (tablette, ChromeBook ou autre)

  • Demander à l'élève de choisir dans les banques de sons un son doux dans la petite zone et un son fort dans la grande zone.
    Il peut calibrer ses sons à l'aide du potentiomètre de volume.

Quelques exemples de réalisation (au TNI ou en collectif)

Accumulation et masque

Dévoilement de la texture douce par raréfaction

Masque et rupture

Capture d’écran, le 2022-03-30 à 15.08.29
dx-fort-2
dx-fort-3

Rétroaction / objectivation

  • Les élèves ont-ils bien répondu aux consignes du chef? (enseignant.e ou élève)?
  • Les élèves ont-ils bien compris les procédés expérimentés?

3. Tâche d'évaluation C1 - Inventer/créer

C2 - Exécuter

 

  • Inviter les élèves à proposer un déroulement formel (début, évolution, fin) autour des notions étudiées : rupture, masque, accumulation.
  • Écrire une partition graphique représentant le déroulement.
  • Exécuter.
    Si le niveau des élèves le permet, on pour diviser le groupe en équipes.

 

 

Grilles d'évaluation

  • C1. Inventer/créer  primaire - secondaire
  • C2. Interpréter        primaire - secondaire